Invitation Imbolc pour les familles

C’est physiquement à l’abris de la pluie battante que je vous écris l’invitation à célébrer Imbolc.
Si nous pouvons mettre nos corps à l’abris de l’eau, notre âme, elle, travaille avec la Nature… Certes la Lumière du Solstice à amené un peu de Clarté dans l’Obscurité mais la période Sombre n’est pas terminée. Nous sommes toujours dans cette partie de l’année qui nous invite à retrouver en nous la Source de toutes choses. Le printemps est tout proche mais nous avons encore un travail à accomplir avant d’éclore : celui de nous laisser porter par le courant. Laissons l’eau de la Source s’écouler et nous montrer le chemin. Laissons là nous polir comme elle le fait avec les galets. Lâchons toutes résistances car plus nous tenons plus la pluie sera forte.

Invitation Imbolc pour les cheminants

Alors que nous sommes dans les mois les plus froids, Imbolc annonce le
début du printemps. Les jours sont sensiblement plus longs, les
premières fleurs apparaissent et les brebis sont prêtes à mettre bas.
Cette fête célèbre la vie qui éclot, qui renait et la lactation. Elle
est placée sous la protection de Brigid, déesse de la Poésie, de la
Naissance et de la Guérison, elle parcourt le monde pour apporter
inspiration, soin et réconfort et aider les petits humains et animaux à
naître. C’est une fête essentiellement féminine, maternelle, associée à
l’eau. Et à la purification par l’eau, la lustration. C’est l’occasion
de se purifier et de purifier son foyer, sa maison, de faire le (grand)
ménage avant l’arrivée du printemps.